Incompétence des politiques ou problémes insolubles ?


Notice: Undefined property: EasyBlogPost::$event in /home/ronchonp/public_html/components/com_easyblog/themes/wireframe/blogs/entry/default.php on line 91

Notice: Trying to get property of non-object in /home/ronchonp/public_html/components/com_easyblog/themes/wireframe/blogs/entry/default.php on line 91

Notice: Undefined property: EasyBlogPost::$event in /home/ronchonp/public_html/components/com_easyblog/themes/wireframe/blogs/entry/default.php on line 152

Notice: Trying to get property of non-object in /home/ronchonp/public_html/components/com_easyblog/themes/wireframe/blogs/entry/default.php on line 152
Incompétence des politiques ou problémes insolubles ?

Je suis le premier à brocarder l'incompétence de nos politiques. Mais n'avons nous pas aussi un problème d'organisation ?

Comme l'apprend tout manager, les organisations centralisées sont adaptées pour mobiliser des ressources rares  vers des objectifs stables et clairs. Lorsqu'il faut favoriser la réaction rapide face à des conditions mouvantes mieux vaut une organisation décentralisée.

Hors nous sommes dans une phase d'adaptations nécessaires face à un monde en rapide évolution.

La France a une forte tradition de centralisation dans tout les domaines. Et des problèmes, qui pris par morceaux seraient peut être solubles, deviennent insolubles globalisés au niveau national : un proviseur livré à lui même saurait probablement gérer son lycée mais le ministre de son bureau est très probablement incapable de régler simultanément les difficultés de tous les proviseurs de France.

A titre d'exemple, plutôt que de tenter de réformer le mammouth, ne vaudrait-il pas mieux le dynamiter,en suivant la voie ouverte par la loi sur l'autonomie des universités

Comme il a le soucis de sa carrière, le ministre, quelque soit son portefeuille, botte en touche, bat l'estrade et tente de gagner du temps. N'importe quel consultant en management de passage lui conseillerait de se concentrer sur la clarification des objectifs et des priorités et de donner à ses subordonnés les moyens et l'autorité nécessaires pour que chacun puisse régler les problèmes à son niveau; en leur imposant le minimum de contraintes dans les méthodes employées et le choix des moyens.

Mais le pragmatisme et le soucis du concret son bien loin de notre culture submergée par les idéologies; Et chaque ministre continue de louvoyer au milieu des problèmes insolubles que ses subordonnés délèguent vers le haut.

 

Notez cet article:
0
Provocations, intimidations, violences et communau...
Les Populistes : fossoyeurs de la démocratie !

Related Posts


Notice: Undefined property: EasyBlogPost::$event in /home/ronchonp/public_html/components/com_easyblog/themes/wireframe/blogs/entry/default.php on line 237

Notice: Trying to get property of non-object in /home/ronchonp/public_html/components/com_easyblog/themes/wireframe/blogs/entry/default.php on line 237