La route de la servitude

La route de la  servitude

b2ap3_thumbnail_servitude-couverture.jpg

 La pensée libérale, pourtant largement d'origine Française, est mal connue dans notre pays où droite et gauche communient trop facilement dans les illusions de l’interventionnisme étatique.

Pourtant, comme le démontre chaque jour l'actualité, dans nos sociétés mondialisées et hyper complexes, le politique, quel que soit son talent, est parfaitement incapable de concevoir le plan parfait qui nous mènera au bien être. Au contraire, par ses interventions incessantes et inopportunes, il anéantit les mécanismes d'adaptation qui, à travers la multitude des choix individuels, façonnent l'évolution de nos sociétés.

Notez cet article:
0
Lire la suite
1342 Hits
0 commentaires

Séparer contrôle et fonctions exécutives.

Séparer contrôle et fonctions exécutives.

Est-il raisonnable de placer des élus à des postes exécutifs et de mélanger constamment exécutif et contrôle ?

Nos élus nous représentent et ont vocation à contrôler en notre nom le fonctionnement des administrations. C'est le principe de base des démocraties représentatives. Mais cela leur donne-t-il les compétences pour remplir des fonctions exécutives ? Certainement que non. D'ailleurs la compétence à remplir la fonction visée est rarement au centre d'une élection. Ce qui est pire, c'est le mépris avec lequel certains maires traitent leurs fonctionnaires territoriaux, même sur des sujets techniques dont ils ignorent tout.

Notez cet article:
0
Lire la suite
1366 Hits
0 commentaires

En finir avec l'angélisme pénal

9782251444796.jpgLivre de M. Alain Laurent aux éditions "les belles lettres"

Comme souvent dans ce type d'ouvrage, le ton polémique inutilement agressif m'agace un peu et ne facilite pas la lecture. Mais la lecture permet de balayer (superficiellement) un de ces sujets où l'idéologie gagnerait à s'enrichir d'un peu de pragmatisme. Malheureusement aucun fait ou donnée quantifiée ne vient cadrer le débat.

La première partie, très critique, rappelle le lien historique et séculaire entre solidarisme(nous sommes conditionnés par notre histoire personnelle et notre condition sociale) et socialisme. On y présente donc l'opposition entre les thèses "rétributives" ( nous sommes libres et responsables de nos actes; les transgressions violentes doivent être punies) et solidaristes. Ces dernières ont clairement les faveurs de l'auteur.

Notez cet article:
0
Lire la suite
1162 Hits
0 commentaires

Les Français ne comprennent rien à la concurrence

Les Français ne comprennent rien à la concurrence

En France, nous sommes rarement confrontés à une concurrence non faussée : l' emprise de la fonction publique sur l'activité économique est tellement forte qu'il n' y a pas de marché ou de négociation qui ne comporte une dimension de politique, au sens large.

Notez cet article:
0
Lire la suite
1690 Hits
0 commentaires

Contraindre les élus à la vertu !

L'argent de l’état  n'est l'argent de personne. Donc en détourner un peu, ce n'est voler personne. Et quand il n' y en a plus, il suffit de créer une petite taxe. Si de plus les partis politiques ont le contrôle des candidatures aux élections, le système est complètement verrouillé et il devient impossible de réduire la dépense publique.

 

Notez cet article:
0
Lire la suite
1185 Hits
0 commentaires

Un haut conseil des territoires ?

Un haut conseil des territoires ?

Le non cumul des mandats, s'il était réellement mis en oeuvre strictement bouleverserait le profil de carrière de notre personnel politique. Et comme pour compenser, on nous annonce un nouveau "haut conseil des territoires".

Mais ce "haut conseil" existe déjà : c'est le sénat.

Donc pourquoi, si on met en place un non cumul strict des mandats, ne pas prendre modèle sur le Bundesrat Allemand : les élections sénatoriales sont supprimées  et siègent au sénat es-qualité les Présidents de Régions(22), les Présidents de conseil généraux(100) et les maires des grandes villes(30).

...
Mots clés:
Notez cet article:
0
Lire la suite
1471 Hits
0 commentaires