ISF, mécénat et désengagement de l'état.

ISF, mécénat et désengagement de l'état.

L'ISF, cet impôt imbécile que le monde nous envie pourrait au moins être rendu utile !

D'abord comme tout bon impôt, il devrait avoir une assiette large et un taux faible. Donc fin de toutes les exemptions clientélistes. Si on doit imposer le patrimoine, on impose tout : œuvres d'art, forêts, biens ruraux et outil de travail compris. Le taux en revanche devrait être faible, inférieur à 10% du rendement  du livret A, soit 0.2% au maximum.

Mots clés:
Notez cet article:
0
Lire la suite
1324 Hits
0 commentaires