L’Europe est un espace politique multilingue. Pourtant en France au delà des déclarations d'intention, le résultat de l'enseignement des langues étrangères est catastrophique.

Il existe pourtant des états, souvent petits, parfaitement bilingues, voire trilingues : Suisse, Canada, Norvège...Mais certainement pas la France !

L’Europe est face à une alternative :

Continuer dans la première voie ne nous dispense pas de l'effort, sinon tous les emplois de diplomates, d'avocats, de représentation politique iront à ceux qui maitrisent réellement la lingua commune et nos ressortissants seront progressivement exclus des sphères de pouvoir communautaire;  (voir la surreprésentation des lobbyistes, diplomates et autres représentants britanniques à Bruxelles)

Donc : comment enseigner efficacement les langues ?